Coupe de Russie : Eto’o offre la finale au Daguestan

Eto'o jubile

L’Anzhi Makachkala s’est qualifié mercredi pour la finale de la Coupe de Russie en battant le Zénith Saint-Pétersbourg sur le score de 1-0. Les partenaires de Samuel Eto’o affronteront en finale le CSKA Moscou.

 

Grâce à un but de leur attaquant vedette camerounais, Samuel Eto’o, unique buteur mercredi soir en demi-finales, l’Anzhi Makachkala a décroché aux dépens du Zénith Saint-Pétersbourg (1-0) son billet pour la finale de la Coupe de Russie, qui sera disputée le 1er juin prochain à Grozny. L’Anzhi affrontera en finale le CSKA Moscou, tombeur mardi de Rostov (2-0).

En 2001, Anzhi Makhatchkala avait atteint la finale de la coupe de Russie et l’avait perdu, dix ans après la création du club par le milliardaire russe Suleyman Kerimov. La victoire d’hier face au Zenith Saint Petersburg grâce à un magnifique but de Samuel Eto’o, a fait frémir toute la région du Daguestan. Pas forcément parce qu’il ya la peur de perdre à nouveau cette finale, mais davantage parce que cette année, plus que les autres, Anzhi a les moyens de s’offrir son premier trophée. En éliminant en demi-finale l’actuel deuxième du championnat russe, Anzhi a envoyé un message clair au leader Cska Moscou, qu’il affrontera le premier juin prochain. Mais encore, le parcours de Anzhi cette saison est illustrateur des ambitions et des moyens dont dispose cette équipe.

Le Zenith avait pourtant mis le paquet

Eto’o frappe et marque le seul but du match

Eto’o célébré par tous ses coéquipiers après son but

Véritable bonne surprise de la League Europa, Anzhi est tombé les armes à la main face à Newcastle en quart de finale, après avoir laissé sur le carreau, des prestigieuses équipes comme Hanovre 96, Udinese ou encore Liverpool. L’expérience de Samuel Eto’o n’a pas suffit pour amener cette jeune équipe jusqu’au bout de ses ambitions, mais suffit pour offrir à Anzhi, son premier trophée de l’histoire. Le capitaine goléador de Anzhi qui a laissé des trophées à Majorque, Barcelone, Inter, sait plus que n’importe qui la mission qui est la sienne. En gagnant cet autre trophée dans un autre championnat, Samuel Eto’o qui est déjà au panthéon des joueurs les plus illustres dans l’histoire du football, offrira à un peuple meurtri par les guerres, un collier de perles comme signifie le nom Anzhi en langue Koumyk local. La roue de l’histoire tourne.

Joël Atanga

Posté dans Coeur de lions, En raccourci, International, Les autres titres

5 réponses dans “Coupe de Russie : Eto’o offre la finale au Daguestan

  1. samuel éto’o malgré tout t’es vraiment un joueur éceptionnel avec ton tallent tu n’ésite jamais à faire gagné à tout ses club des titre je t’admire depuis et je t’assure que personne ne peut dire que t’est pas un champion
    mon grand tu es une légende vivante un exemple pour tout les joueurs

    va de lavant

  2. il faut nous voir chercher les resultats du championnat russe les lundis matin , pour savoir à quel niveau nous t’aimons Samy,(chaud), les mots me manquent, que DIEU te garde mon petit

  3. samuel eto’o c’est la seul chose qui donne encore du sourire au peuple camerounais .c’est klk1 qui marche avec des trophets et il remportera certainement cette finale bravooooo samuel va de l’avant!!!!!!!

  4. Eto’o comme un cyclone
    Balle au pied il ne craint personne
    Le ballon c’est sa passion
    Et quand il joue il se donne
    Il est présent dans toutes les actions
    Et quand il tire il cartonne
    Il est toujours en position pour battre le goal
    C’est le roi du ballon

    Bravo Samuel